Choisir son terrain pour construire sa maison

Terrain à bâtir de 374 m², à Quessoy
Choisir son terrain pour construire sa maison

Votre projet de construction de maison individuelles mûri peu à peu dans votre tête. Il est donc temps de se pencher sur un élément essentiel pour le mener à bien : le choix de votre parcelle. Avant de vous lancer corps et âme dans cette recherche, il est important de bien distinguer les critères de sélection. Pour cela, les experts de Lamotte Maisons Individuelles vous ont préparé quelques conseils.

 

Bien choisir son emplacement de terrain

Dans les critères fondamentaux de recherche d’un terrain constructible, il faudra d’abord vous pencher sérieusement sur la situation même du terrain.

Pour cela, certains points précis sont à étudier de près :

  • L’orientation
  • La vue
  • Le calme et l’environnement proche

 

L’orientation est évidemment un point essentiel à prendre en compte car il affectera directement votre confort et votre consommation.

En effet, l’orientation de votre parcelle détermine l’ensoleillement, la chaleur ainsi que la luminosité.

Pour rappel, le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. Voici quelques exemples d’orientation à privilégier :

  • L’orientation sud/sud-est est parfaite pour vos chambres afin de bénéficier d’un bel ensoleillement le matin.
  • L’orientation sud/sud-ouest sera idéale pour vos pièces de vies, votre jardin ou de votre piscine
  • L’orientation nordpour les pièces où la luminosité est moins importante, comme votre salle de bain ou encore le garage.

 

 

Terrains en lotissement ou isolé ?

Vous l’aurez compris, il est important de savoir si vous souhaitez construire votre maison sur un terrain isolé ou en lotissement. Les deux présentent des avantages mais doivent suivre certaines règles :

Le terrain en lotissement : généralement situé à proximité des agglomérations et de leurs infrastructures, son avantage principal réside dans le fait qu’il est viabilisé et profite d’un accès aménagé. Il faudra cependant respecter les règles d’urbanisme et assurer une unité des différentes constructions du lotissement. La plupart du temps, ce dernier est régi par un règlement spécifique auquel chaque lot doit se conformer. Cela affecte les matériaux choisi, l’architecture ou encore l’aménagement du terrain.

Le terrain isolé : ici, la liberté de construction est plus grande puisque vous ne serez soumis qu’aux règles d’urbanisme en vigueur sur la commune. Mais vous l’aurez compris, il faudra penser à la viabilisation du terrain, les vérifications quant à la qualité du sol et prévoir d’éventuels raccordements.

 

Choisir un terrain en cohérence avec son projet

Vous avez des besoins particuliers concernant votre projet de construction, comme des aménagements extérieurs, une taille minimum de jardin ou encore la réalisation d’une piscine ? Ces éléments sont à anticiper avant de jeter votre dévolu sur un terrain constructible. En effet, le choix de celui-ci déterminera les possibilités de votre projet.

 

Lamotte Maisons Individuelles vous accompagne pour votre terrain

Avec ces quelques éléments, vous serez déjà en mesure d’identifier les principaux critères à retenir concernant le choix d’un terrain constructible.

N’oubliez pas : cette étape est déterminante pour la viabilité de votre projet. N’hésitez pas à nous demander des conseils.

Bien évidemment, les experts de Lamotte Maisons Individuelles restent continuellement en veille afin de vous conseiller au mieux dans votre recherche foncière. Découvrez sans plus tarder notre sélection de terrains constructibles

Vous aimerez aussi