Les normes de construction

La réglementation thermique RT 2012

Depuis le 1er janvier 2013, toutes les constructions neuves doivent respecter la Règlementation Thermique 2012.

Le Bbio certification obligatoire

Un certificat joint dès le permis de construire

La réglementation institue le Bbio : un coefficient permettant de quantifier les performances thermiques du bâti, c’est-à-dire de la structure même de la construction. Le Bbio est calculé par un bureau d’études indépendant. Celui-ci éditera un certificat pour chaque projet. Ce certificat doit être obligatoirement joint à la demande de permis de construire.

La règle du 1/6ème favoriser les apports solaires

Eclairage et chaleur naturels

Désormais, la surface des baies (compris fenêtres de toits et portes d’entrée) doit être supérieure à 1/6ème de la surface habitable. Cette mesure a pour but de limiter le recours à l’éclairage artificiel et de favoriser les apports solaires

Les énergies renouvelables, devenir moins énergivore

Optimiser le développement des ENR

Le système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire devra recourir à au moins une source d’énergie renouvelable (ENR). Par exemple : pompe à chaleur avec ballon d’eau chaude couplé ou chaudière gaz + chauffe-eau thermodynamique ou poêle à granules…

Eviter la sur consommation d’énergie

Un équipement permettant une gestion autonome

Chaque maison doit être équipée d’un boîtier qui est relié aux compteurs. Il retransmet les données de consommation en temps réel. Vous pouvez ainsi vérifier sur internet par exemple que vos consommations d’énergie sont conformes à vos prévisions. Le but est bien d’éviter les surconsommations.

L’attestation de conformité

Dernière étape du processus

A l’achèvement des travaux, un organisme certificateur ou un bureau de contrôle spécialisé contrôle que les règles édictées par la RT 2012 ont bien été respectées. Chaque nouveau propriétaire reçoit une attestation de conformité.